L’impact du coronavirus sur l’industrie du jeu

La récente épidémie de peste noire en Europe est l’une des grandes calamités qui ont frappé l’industrie européenne des jeux d’argent, et son impact sur l’industrie des jeux d’argent se fait encore sentir aujourd’hui. Qu’est-ce que la peste noire? C’est la maladie qui a tué environ un tiers de la population européenne entre les années 1396 et 1430. La peste noire n’avait rien à voir avec le jeu en soi, mais des villes de jeu comme Londres sont devenues bondées au fil du temps, et il y avait donc un grand beaucoup de gens dans ces villes qui n’avaient pas d’argent pour jouer. Ceci a conduit à son tour à des augmentations d’impôts dans les districts de jeu, et cela a en fait fermé de nombreux magasins de jeu.

Après la peste, une autre grande calamité s’est abattue sur l’industrie du jeu, et c’était la peste bubonique. C’était une maladie pire et plus grave que la peste noire, et elle a tué environ un dixième de la population européenne en seulement trois ans. Ainsi, l’impact du coronavirus sur l’industrie du jeu en Europe se fait encore sentir aujourd’hui, pour trouver tous les faits sur cet impact vous pouvez lire cet article.

Aux États-Unis, il y a eu une pandémie d’une sorte ou d’une autre qui a tué beaucoup de gens, mais a également réduit l’efficacité des différents jeux de hasard. Ainsi, l’une des premières pandémies à frapper l’industrie du jeu a été le virus du Nil occidental. Il s’agit d’une forme de virus qui cause de terribles problèmes au sein de la population de moustiques, et comme le virus du Nil occidental a atteint des proportions épidémiques dans des régions comme le Texas et d’autres endroits, il a été rapidement repris par le monde du jeu. La pandémie a été limitée à un casino à Vegas, mais elle a suffi à mettre la plupart des casinos hors service pendant quelques mois, ce qui a été un sérieux revers pour le fonctionnement de toute l’activité de jeu.

Un autre impact majeur et durable de la peste noire sur l’industrie du jeu a été la dépression qui a eu lieu en raison du manque de ressources humaines dans l’industrie. Tout l’argent qui avait été versé aux joueurs a servi à payer ceux qui s’occupaient des aspects ressources humaines de l’entreprise. Les pertes massives causées par la pandémie ont incité le Congrès à adopter le Glass-Up Act, qui permettait aux États de restreindre le jeu et de forcer les propriétaires à déposer une caution pour protéger leur investissement. Cela a fait toute la différence, et l’industrie américaine du jeu n’a plus jamais été la même depuis. Sans cet acte, certains disent que nous pourrions nous diriger vers un effondrement financier qui pourrait même provoquer une deuxième dépression.

Pendant que la Grande Dépression se déroulait, une autre influence dévastatrice de la peste noire était une épidémie de ce qu’on appelait alors la «fièvre des magnats». Il s’agit d’une épidémie de variole très contagieuse et qui a tué des centaines de milliers de personnes rien qu’aux États-Unis. Il est difficile d’imaginer l’impact de cela sur l’industrie du jeu. Tout le monde savait que la variole était répandue aux États-Unis et que le jeu faisait partie de l’expérience américaine. Alors, comment le jeu pourrait-il finir par tuer autant de gens?

En réalité, l’impact de la peste noire ressemblait plus à un effet de troupeau. Le jeu devenait le passe-temps principal de tout le pays, et les gens ont commencé à se sentir plus confiants dans leur jeu, pariant plus d’argent. Alors que la stigmatisation entourant le jeu commençait à s’estomper, l’industrie a commencé à exploser et les gens ont afflué vers les casinos pour participer à l’action.

Au fur et à mesure que l’Internet devenait facilement accessible, des sites de jeux de hasard ont été installés dans tout le pays et tout à coup, une nouvelle génération de personnes a pu se connecter à leur ordinateur et commencer à jouer. Du coup, des millions de personnes ont pu jouer à ce jeu considéré comme tabou dans la société. Bien sûr, lorsque vous examinez l’histoire de l’impact du coronavirus sur l’industrie du jeu, un certain nombre de théories ont été avancées sur la cause de ce virus mortel. Certains disent que les décès survenus dans l’industrie ont été causés d’une manière ou d’une autre par le fait que les gens ne pouvaient pas trouver suffisamment d’argent pour payer les funérailles et le coût de la vie, ce qui à son tour conduit au manque de fonds pour servir ces personnes une fois décédées. .

Une autre théorie suggère que les décès ont été causés par le personnel médical effectuant des autopsies sur les personnes décédées, mais comme il n’y avait aucune preuve de jeu déloyal, cette théorie n’est pas vraiment prise au sérieux. Le nombre de morts de ce virus était plus élevé que celui de tout autre virus de l’histoire, ce qui a rendu difficile pour le gouvernement de contenir la maladie. Naturellement, l’impact du coronavirus sur l’industrie du jeu ne peut être ignoré. Les établissements de jeux ont rapidement fermé à la suite de l’épidémie, et ceux qui sont restés ont dû faire face à de fortes restrictions sur le type de jeux qu’ils pouvaient offrir. Cet impact du coronavirus sur l’industrie du jeu a longtemps été examiné et n’est pas largement connu de la plupart des personnes impliquées dans l’industrie. Cependant, il faut se rendre compte qu’il s’agissait d’une tragédie sans précédent qui a touché la vie de milliers de personnes et ne peut jamais être oubliée.

Post a Comment