CADIEU Virginie

Après avoir débuté sa carrière , en 1991, dans le secteur bancaire, Virginie Cadieu part à Londres, six ans plus tard, pour travailler au sein du Département Marketing de British Telecom. De retour en France, elle rejoint une société (IDEAL Connaissances) ayant pour vocation d’accompagner l’échange de savoir-faire des collectivités territoriales sur leurs domaines de compétences. Responsable du marketing et de la communication, elle participe alors au développement de communautés professionnelles, à la capitalisation de l’intelligence collective à travers une approche collaborative de Social Learning, et contribue à l’accroissement de la notoriété des événements nationaux, dont ceux portant sur la sécurité et la prévention.

Partie du constat de la nécessité de mutualiser les retours d’expérience des collectivités dans le domaine de la prévention/sécurité/sûreté et plus particulièrement des dispositifs de vidéosurveillance, en plein essor, suite à la création du Comité de pilotage stratégique pour le développement de la vidéoprotection, au sein du Ministère de l’Intérieur, Virginie Cadieu décide de créer une première société dont l’objectif est double : organiser des journées de sensibilisation et d’échanges sur le thème de la prévention/sécurité/sûreté et informer les différents acteurs concernés, via le média « Vidéosurveillance Infos », qu’elle conçoit pour véhiculer les points de vue des utilisateurs et autre parties concernées par les projets, détailler les politiques menées dans le domaine de la prévention et de la sécurité/sûreté et apporter des éclaircissements sur les droits et devoirs de chacun, avec le concours d’avocats, dont Maître Alain Bensoussan. En parallèle, elle enseigne le droit et l’économie en BTS.

En 2012, sollicitée par le PDG du Groupe Aasset Security International (ASI), qui vient d’être racheté par le Groupe néerlandais TKH, Virginie Cadieu devient Directrice Marketing et Communication pour le Groupe, en coordonnant les services marketing et communication des six filiales allemandes, italiennes et françaises, ainsi que celui du fabricant Grundig Security. Ses priorités sont de créer des outils de communication communs, par marché vertical, développer des partenariats pour développer des opportunités de business, sensibiliser et former. Durant cette période, elle est, notamment, à l’initiative d’un livre blanc sur la vidéoprotection, réalisé avec le cabinet Bensoussan. En accord avec le PDG du Groupe ASI, elle propose au Président du Groupement Professionnel de la Sécurité Electronique (GPMSE), de s’associer à ce projet. Aboutissement d’une concertation et d’un travail mené pendant 18 mois, ce document a pour objectif d’apporter des éclaircissements sur la réglementation de la vidéoprotection, faciliter le travail des acteurs du marché au sens large (fabricants, prestataires et utilisateurs), mais également faire des propositions visant à compléter le référencement légal. Elle crée également un organisme de formation, au sein d’Aasset Security France, de façon à mieux former les clients à l’IP, aux enjeux liés au réseau et à la transmission des données et aux dispositifs de sécurité.

En 2016, elle crée une société de conseil et de prestations en marketing et communication, comptant, parmi ses clients, Agora Managers, le GPMSE, le groupe Communica, des constructeurs de caméras de vidéosurveillance, de drones, Virginie Cadieu.

En 2021, elle décide de rejoindre Agora Managers et devient directrice du pôle sécurité-sûreté.

Un événement

Agora Managers Events

A l’initiative de